Directions centrales
  • La Direction des Etudes et de la Planification:

Cette direction anciennement appelé  Service de la documentation  et de l’information était chargé de  collecter et d’organiser les fonds documentaires réceptionnés par le Ministère sous forme de base de données ; de diffuser ces documents aux départements concernés ; de publier un magazine d’information commerciale et industrielle. Conformément aux recommandations du rapport de l’audit et réévaluation des missions du ministère du commerce et de l’industrie (rapport cellier), la Loi N°55/AN/14/7ème L portant organisation du Ministère délégué Chargé du commerce a crée la direction  des études, de la planification et des statistiques qui est rattaché au Secrétariat général.

  • La Direction du Commerce Intérieur et de la protection du consommateur :

Au lendemain de l’indépendance fut institué le premier Gouvernement Djiboutien et durant la même année fut institué le premier Ministère du Commerce. Le Ministère du commerce joue un rôle prépondérant dans la régulation de l’activité économique dès lors que des échanges se font sur le marché domestique ou avec l’extérieur.  Le Département du Commerce a été  réorganisé par la Loi n°160/AN/12/6ième L portant réorganisant du Ministère de l’Economie et des Finances, le 09 juin 2012. Sur le plan institutionnel et organisationnel, le département du Commerce a évolué pour la première vers deux directions distinctes. Il est constitué, d’un coté, d’une Direction de l’Intégration Régionale et Multilatérale (DIRM) et de l’autre coté la Direction du Commerce Intérieur et de la Protection du Consommateur (DCIPC). Cette réorganisation a eu pour finalité de renforcer les capacités du Ministère en matière de régulation et de réglementation dans le domaine du Commerce national notamment par la vulgarisation et le contrôle des normes, la protection du bien-être du consommateur. Les attributions et missions de la Direction du Commerce Intérieur sont fixées par la Loi n°55/AN/14/7ème L portant organisation du Ministère délégué auprès du Ministère de l’économie et des finances chargé du commerce, des PME, de l’artisanat, du tourisme et de la formalisation du le 25 juin 2014.

  • La Direction du Commerce Extérieur et de l’Intégration Régionale

Suite aux recommandations des Assises Nationales du Commerce et de la Stratégie Nationale de Développement du Commerce, la direction du Commerce est scindée en deux départements distincts. La direction du Commerce Extérieur et de l’Intégration régionale est créée par la loi n°160/AN/12/6ème L portant réorganisation du Ministère de l’Economie et des Finances en charge de l’Industrie et de la Planification. Le Ministère délégué Chargé du Commerce a subit une nouvelle réorganisation, après la séparation du Ministère du Budget, par la loi n°55/AN/14/7ème L. Cette loi en vigueur actuellement a définit les attributions du Direction du Commerce Extérieur et de l’Intégration Régionale ; a  pour mission de réglementer le commerce extérieur du pays ; préparer et coordonner la position de Djibouti dans les négociations commerciales en qualité de point focal du COMESA et des Organisations Internationales œuvrant dans la promotion et le développement du Commerce.

  • La Direction des PME et de la Formalisation

La première structure prenant en charge la notion de PME est inscrite dans la loi n°102 de l’année 2000 portant organisation et fonctionnement du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, ancêtre du MDC actuel. Il s’agissait à l’époque du « Service PME/PMI » qui était un des 3 services composants de la Direction de l’Industrie et de l’Artisanat au même titre que les services du développement industriel et celui du développement de l’artisanat. La Direction des PME verra le jour avec la nomination du directeur en octobre 2011. Elle sera créée sous la forme de Direction des PME et de la Formalisation avec la promulgation de la Loi n°160/AN/12/6ème L portant réorganisation du Ministère de l’Economie et des Finances en charge de l’Industrie et de la Planification de juin 2012. Cette structure « Direction des PME et de la Formalisation » sera reconduite avec la nouvelle organisationnelle du Ministère, la loi n°55 de juin 2014. Elle est composée d’une direction et des deux sous-directions qui sont : la Sous-direction d’assistance aux PME et la Sous-direction en charge de la question de la formalisation. Cette direction est depuis chargée de concevoir et d’exécuter la politique du gouvernement en matière d’orientation, de simplification des procédures de création d’entreprises et de la facilitation de la formalisation.

  • La Direction du Tourisme et de l’Artisanat

Pour tenir compte des changements introduits par le Décret n°2011-076/PRE fixant les attributions des Ministères, du 11 mai 2011, le Ministère délégué au Commerce, en collaboration avec le ministère délégué chargé du Budget et le Ministère de l’Economie et des Finances chargé de l’Industrie et de la Planification  a élaboré un nouvel un organigramme, la La Direction du Tourisme et de l’Artisanat a été crée pour la première fois par la loi 160.

  • La sous-direction Informatique

La Sous-direction informatique est responsable de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Département en matière de développement informatique, la maintenance du système informatique et la modernisation des moyens de gestion des services du MDC. La  sous-direction informatique est rattachée à la direction Informatique qui est une direction transversale.

  • La sous-direction Ressources Humaines

Anciennement dénommée Service du personnels, du matériels et du budget, aujourd’hui le département est transformé en une sous-direction des ressources humaines placé sous la hiérarchie de la direction des ressources humaines du Ministère de l’économie et des finances chargé de l’industrie.

  • La sous-direction des Affaires Juridiques

Auparavant, la sous-direction des Affaires Juridiques n’existait pas mais suite aux recommandations du rapport de l’audit et de réévaluation du Ministère du Commerce et de l’Industrie et conformément à la loi N°55/AN/14/7ème portant organisation du Ministère délégué du Commerce a été créée la sous-direction des Affaires Juridiques. La sous-direction des Affaires Juridiques exerce une fonction de conseil, d’expertise et d’assistance auprès des directions du Ministère délégué chargé du Commerce, des PME, de l’Artisanat, du Tourisme et de la Formalisation ou des établissements publics sous tutelle. Elle coordonne, à la demande du Ministre, l’élaboration de textes législatifs et réglementaires relevant de leurs compétences. Elle assiste, le cas échéant, les directions dans l’élaboration de ces textes.

  • L’Inspection de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraude

Historiquement, le corps de  l’inspection, de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (ICCRF) est jeune. L’ICCRF a été crée par la loi N°21/AN/13/7ème L elle est place auprès du Ministre conformément à la loi organique N0 55.